BENJAMINES 2
TD5 EXCELLENCE BENJAMINES(Poule A)
LE CALENDRIER


TOUTES LES PHOTOS

WATTIGNIES – ARMENTIERES. 08/04/2017

Déplacement difficile pour les benjamines 2 chez le leader incontesté de la poule, Wattignies/Templemars. Et, dès l’entame de match les Armentiéroises appliquaient les consignes, à savoir, rigueur défensive et application offensive. Ce qui permettait de tenir tête au leader et de même remporter la première période, 5-8.



Hélas, lors du deuxième quart temps, Armentières lâchait du lest défensivement, et Wattignies en profitait. Les deux temps morts Armentiérois ne changeaient rien, mais sans être ridicules, les SOA perdaient cette période pour arriver à la pause sur le score de 11-8.

La seconde mi-temps était plus physique. De nombreux contacts faisaient perdre deux joueuses au technicien Armentiérois, et les noires et blanches se retrouvaient déstabilisées. L’adversaire profitait du manque de rotation Armentiérois pour commencer à creuser l’écart, mais Armentières n’abandonnait pas pour autant, mais force était de constater que les SOA ne pouvaient plus rivaliser face à son adversaire et s’inclinait sur le score de 44-14.

ARMENTIÈRES – ANNOEULLIN. 02/04/2017

Après les déboires des dernières semaines et des matchs sans envie, les benjamines 2 offraient un tout autre visage lors de cette rencontre face à Annœullin, ce dimanche 2 avril.


Les photos de la rencontre.

Motivées mais hélas sans vraiment de réussite sous les paniers, les locales tenaient grâce à un jeu collectif, et l’utilisation de tout l’espace de jeu possible. Ce qui leur permettait d’être devant lors de la fin de la première période, 11-7. Toujours agressives et collectives, elles conservaient leur avance lors de la deuxième période, avant de s’oublier aux rebonds. Les deux équipes marquaient leurs points en début d’acte et se bloquaient mutuellement avant la pause, à cause d’un manque de réussite et d’une défense efficace. 15-9.

Hélas, après la pause, les Armentiéroises tentaient un jeu rapide, qui ressemblait plus à un jeu précipité. La petite avance obtenue en première mi-temps était réduite à néant, et Ronchin n’avait plus qu’un point de retard à la fin du troisième acte, 18-17.

Passant en tête dès le début de la dernière période, l’adversaire ne pouvait creuser d’écart, Armentières jouait collectivement en s’appliquant sur les consignes du coach. Les locales provoquaient des fautes, mais les lancers obtenus ne rentraient pas. La fin de rencontre était tendue, chaque faute se terminait en lancers, mais Armentières prenait un dernier temps mort à 23 secondes de la fin et 3 points d’avance. Avance que les Armentiéroises conserveront pour enfin renouer avec la victoire en offrant un beau match, non sans quelques frayeurs. Score final 27-24.

ARMENTIERES – BAILLEUL. 25/03/2017

C’est Bailleul qui se présentait sur les parquets de Léo ce samedi 25 mars 2017. Et Armentières débutait fort mal cette rencontre.


Les photos de la rencontre.

Dès l’entame de match, les locales multipliaient les mauvaises passes, et les contrôle. Bailleul en profitait, mais sans réussite sous les paniers. Quelques actions collectives permettaient tout de même aux Armentiéroises de rester au score, 6-5, 7°. Mais la deuxième période commençait sur les chapeaux de roues. Les locales enchainaient 2 paniers sur contre-attaques, hélas les seuls jusqu’ à la pause ! Mal placées, et trop statiques, Armentières subissait. Fort heureusement l’adversaire n’avait pas d’adresse et à la pause, il n’y avait que 5 points de retard, 5-10.

Mais lors de la reprise, Bailleul enchainaient immédiatement ses attaques et prenait 10 points d’avance. La défense locale était inexistante.et les Bailleuloises en profitaient pour arriver au terme de la 3° période sur le score de 11-25. Rien à faire lors de l’ultime, Armentières ne parvenait pas à trouver le chemin des paniers, Bailleul marquait quelques points, Armentières s’inclinait sur le score de 13-29.

WASQUEHAL – ARMENTIERES. 18/03/2017.

Déplacement à Wasquehal ce samedi pour les benjamines 2. Avec très peu d’échauffement, suite à un problème de transport, le coach ne voulait pas faire débuter les filles qui s’étaient très peu échauffées.



L'entame de match était poussive pour les 2 équipes, un jeu lent, de nombreux shoots ratés des 2 côtés, et à l'issue du 1er acte le panneau d’affichage indiquait le petit score de 4 à 0. Les Armentiéroises accéléraient le rythme en deuxième acte, avec des montés de balles en passe, enfin, des duels un contre un et surtout une défense agressive sur le porteur de balle. Les SOA dominaient les débats pour atteindre la mi-temps sur le score de 6 à 12.

De retour des vestiaires, le coach faisait tourner son effectif, permettant à tous les filles de travailler, mais Armentières ne savait pas creuser un écart suffisant pour s’assurer une victoire. 10-15. Mais, se donnant à fond lors de l’ultime période, et la fatigue s’installant lors de la dernière période chez l’adversaire, les Armentiéroises remportaient enfin une victoire sur le score de 16-25.

Le coach se félicitait de la prestation des joueuses qui, enfin, respectaient les consignes et le travail lors des entrainements. La seule solution pour évoluer et gagner.

ARMENTIERES - CYSOING. 11/03/2017

Armentières, lanterne rouge de cette seconde phase de championnat, accueillait les troisième, Cysoing. Armentières s'était’ incliné lors du match allé, 34-21. Et, au vue de la prestation de la semaine passée, on s’attendait à un retour correct de nos jeunes joueuses, et surtout de l’envie.


Les photos de la rencontre.

Dès l’entame de match, les locales montraient un jeu intensif et rapide, mais l’adversaire interceptait bon nombres de ballons directement dans les mains de nos joueuses. De plus, la défense Armentiéroise laissait à désirer, laissant de grandes ouvertures à Cysoing. Les locales calmaient leur jeu, construisait les attaques, mais hélas, il y avait trop souvent une mauvaise passe, et l’adversaire en profité, toujours à l’affut de la moindre erreur pour contre attaquer. Le jeu se limitait à de nombreux aller-retour de la part des deux formations. 6-6, 7°.

Toujours en manque de placement correct en défense, Armentières laissait la voie libre à Cysoing, qui fort heureusement était en manque cruel d’adresse. Aucune équipe n’arrivait à prendre le pas sur l’autre. Les locales s’appliquaient tout de même, bien mieux que la semaine précédente, mais il y avait encore trop de déchets, qui profitait à l’invité du jour. A la pause, les deux équipes rejoignaient les vestiaires sur le score de 10-17, avec un panier au buzzer Armentiérois.

La troisième période restait identique au quart temps précèdent. Trop de déchets, des passes imprécises et des mauvais choix. La victoire semblait bel et bien perdue. De plus, la fatigue commençait à se faire sentir. Ajoutez à cela une agressivité en augmentation chez Cysoing, et Armentières entamait l’ultime acte avec 12 points de retard, 12-24.

Et pourtant, c’est une équipe locale d’un tout autre visage qui jouait cette dernière période. Rapide et agressive, efficace en défense et interceptant presque toutes les balles adverses, les locales bloquaient chaque attaque de l’invité du jour, et attaquait sans relâche les paniers adverses. Hélas, la réussite n’était pas au rendes vous. Armentières s’inclinait tout de même, malgré ces 7 dernières minutes comme on aimerait en voir plus souvent, sur le score de 16-26.

ARMENTIERES – WATTIGNIES TEMPLEMARS. 04/03/2017.

Les benjamines 2 accueillaient le club de Wattignies-Templemars pour cette dernière journée des matches allés. Leader invaincu, la rencontre allait être difficile, et elle l’a été !


Les photos de la rencontre.

Malgré les consigne d'avant match, le début de cette rencontre était catastrophique. Rien n’était mis en place, et le leader de la poule montrait qu’il méritait sa place de premier. Et sans aucune difficulté. L’adversaire, bien présent dans tous les domaines de jeu montrait sa supériorité et s’octroyait déjà une belle avance. Un temps mort local ne changeait rien, et le peu de tentative Armentiéroise échouaient, amenant la fin de la première période à 0-14.

La deuxième période était, hélas, totalement identique à la première ! L’entraineur ne pouvait que constater les dégâts, et, les deux équipes regagnaient les vestiaires à la pause sur le score de 0-23.

De retour sur les parquets, c’est une équipe d’Armentières qui semblait résignée à cette défaite, mais qui apparemment avait déjà baissé les bras lors de l’entame, face au leader ! Un premier panier local était inscrit à 30 secondes de la fin de cette période, unique panier de cet acte !

L’ultime période montrait une équipe de Wattignies faisant tourner son effectif, et profitant de la victoire assurée, travaillait tranquillement son basket. Cette période était donc équilibrée, mais ne reflétait pas la domination de l’adversaire qui a tout simplement donné une leçon de basket à nos jeunes basketteuses. Victoire sans appel pour l’invité du jour, 8-44.

« Je suis très mécontent du jeu produit par l'équipe en général, il n’y a eu aucun respect des consignes, aucune envie de se battre, aucune envie de jouer en équipe. Une remise en cause générale devra avoir lieu et une re-motivation est nécessaire avant la prochaine rencontre la semaine prochaine, analysait Christophe Hucken, coach, à l’issue de cette rencontre à oublier !

ANNOEULLIN – ARMENTIERES. 11/02/2017.

C’est avec un effectif complet que les benjamines se déplaçaient à Annœullin ce samedi 11 février. Motivées, elles n’ont hélas pas su concrétiser en fin de rencontre.



Lors de la première mi-temps, les Armentiéroises jouaient à jeu égale avec l’adversaire. Le jeu était collectif et les passes assurées. A la pause, le panneau d’affichage indiquait une égalité parfaite, 17-17.

Hélas, de retour des vestiaires, Armentières s’oubliait en tout point de jeu. Passes imprécises, pertes de balles, et une adresse aux tirs totalement absente, Annœullin en profitait pour prendre le large. En infligeant un 9-2 à Armentières.

Une dernière période équilibrée ne permettait pas aux Noirs et Blanches d’avoir le moindre espoir, et l’adversaire s’imposait sur son parquet sur le score de 30-23, et positionnant Armentières à la dernière place du classement avec Wasquehal.

BAILLEUL – ARMENTIERES. 05/02/2017

Les benjamines 2 se déplaçaient à Bailleul pour la troisième journée du championnat de seconde phase. Et c’est un match à oublier au vue de la prestation des Armentiéroises.



Malgré les consignes d’avant match, les jeunes Armentiéroises ne respectaient aucune d’elles. Et ce, malgré les temps morts, jusqu’à la pause. Pourtant, la première période se jouait équilibrée, 9-7. Le manque de repli défensif en deuxième acte n’arrangeait guerre les choses, et à la pause, les SOA accusaient 15 points de retard, 25-10.

De retour sur les parquets, les consignes étaient enfin appliquées. Le jeu se construisait à peu près, et les Armentiéroises montraient enfin une envie de jouer. Hélas, malgré un jeu équilibré, le mal de la première mi-temps était là et les Armentiéroises s’inclinaient sur le score sans appel de 42-23.

Les efforts et la construction du jeu sont travaillés lors des entrainements, mais hélas, pas mis en pratique lors des matchs, ce qui est frustrant. Je tiens aussi à rappeler que le corps arbitral fait partie intégrante des matchs, et que même si parfois certaines décisions paraissent difficiles, il faut les accepter. Le coach discute avec les arbitres, et en aucun cas je n’autorise quiconque de critiquer celui-ci, analysait Christophe, entraineur a l’issue de la rencontre.

ARMENTIERES – WASQUEHAL. 29/01/2017.

Les benjamines 2 accueillaient Wasquehal pour cette deuxième journée de championnat.



Dès l’entame de match, les deux formations jouaient à armes égales. Elles se rendaient coup pour coup, en contre-attaques et le jeu de 1 contre 1 prenait le pas sur le jeu placé. Plus de réussite côté des locales leur permettait, dans un jeu relativement lent, de prendre l’avantage à la pause, 15-6.

Plus d’envie lors de la seconde mi-temps pour Armentières, permettait aux SOA de creuser l’écart. Les filles géraient leur avance pendant que le coach faisait tourner son effectif. Résultat, une victoire 30-18. Bravo.

Je suis satisfait de la victoire, des actions jouées en 1 contre 1. Mais la victoire a été facilitée par le gros manque d’adresse des invitées. Il faudra par contre travailler la vitesse en jeu, commentait Christophe Hucken en fin de rencontre.

CYSOING – ARMENTIERES. 21/01/2017.

Les benjamines 2 se déplaçaient à Cysoing pour le compte de la première journée de championnat de la seconde phase, et premier match de l’année 2017.



Dès l’entame de match, le jeu paraissait équilibré entre les deux formations. Les défenses prenaient le pas sur les attaques, et à l’issue de la première période, le panneau d’affichage indiquait 7-6.

La seconde période était toute autre. Catastrophique. Oubli dans les replis défensifs, nombreuses pertes de balles, et surtout, des grosses carences en tous domaines de jeu. Encaissant un 14-0, Armentières atteignait la pause sur le score de 21-6 !

De retour du vestiaire, les SOA montraient un autre visage, avec une défense agressive et une concentration au shoot en phase offensive, permettant de revenir à 4 points de l’adversaire. Malheureusement, l’ultime période était identique aux matchs de la première phase. Oubli de défense …

Armentières s’inclinait sur le score de 34-22.

« Je suis satisfait de la rection des filles à la mi-temps, de certaines phases de jeu mise en place. Certaine filles devront fournir plus d'effort. Le manque d'adresse au shoot est toujours un problème récurrent qui perdure depuis le début de saison, il faut continuer à travailler »

ARMENTIERES – CŒUR DE FLANDRES. 11/12/2016.

Dernière rencontre de championnat, de la première phase, et dernière rencontre de l’année 2016 pour les benjamines 2, qui accueillaient Cœur de Flandres ce dimanche 11 décembre 2016.


Les photos de la rencontre.

Alors qu’Armentières débutait la rencontre à son avantage, je jeu finissait par s’équilibrer entre les deux formations. Et, au fur et à mesure de la rencontre, ce n’est pas le jeu adverse qui s’améliorait, mais le jeu Armentiérois qui perdait toute capacité. Encaissant même un 10-0 lors de la troisième période, Armentières se rendait compte que la victoire s’effaçait. Les temps mort locaux ne changeaient que peu la donne, et, logiquement, l’invité du jour s’imposait sur le score de 20-34.

On ne peut pas jouer et espérer gagner le match en jouant par intermittence. Le manque de réussite au shoot fait toujours défaut et un nombre incalculable de marcher de départ. Il faudra une plus grande implication et motivation pour faire meilleur figure seconde phase. Essayer de se qualifier pour les 1/4 ou 1/2 finales de championnat sera sans doute l’objectif de janvier.

LAMBERSART – ARMENTIERES. 03/12/2016.

Pour le compte de l’avant dernière journée de championnat, les benjamines 2 se déplaçaient à Lambersart. Sans arbitre officiel, c’est avec plus de 30 minutes de retard que débutait la rencontre. Les filles étaient prévenues par le coach lors du dernier entrainement, ce match allait jouer sur l’éventuelle montée à l’échelon supérieur.



Et, dès l’entame de match, Armentières montrait une légère supériorité, tant offensivement que défensivement. Mais, au fur et à mesure de la rencontre, le jeu s’équilibrait, les deux formations se rendant coups sur coups. Armentières aurait pu rapidement creuser un écart, mais de trop nombreux mauvais choix en attaque ne leur permettaient pas. A la pause, le score était de 13-18.

De retour sur les parquets, les SOA montraient beaucoup d’agressivité défensive. Hélas, le manque de concentration aux shoots ne permettait pas de prendre le large au score. Voulant faire tourner son effectif, le coach effectuait de nombreux changement, offrant du temps de jeu aux joueuses plus souvent sur le banc. Hélas, ces dernières ne se donnaient pas assez, et étaient en manque d’agressivité. De plus, avec des mauvais choix, l’adversaire repassait en tête après avoir infligé un 8-0, à deux minutes de la fin. Trop tard pour espérer revenir, le jeu était à ce moment équilibré, et Lambersart s’imposait sur son parquet, d’un petit point, 31-30.

Cette rencontre, nous la perdons, comme souvent, sur le manque d’adresse, mais, offensivement et défensivement, nous avons vu de belles choses. Mais la tristesse des filles en fin de rencontre, montre qu’elles veulent aller jouer à l’échelon supérieur en seconde phase. Reste donc à aborder le dernier match, dimanche prochain et terminer sur une victoire », analysait Christophe Hucken en fin de match.

MARCQ EN BAROEUL - ARMENTIERES

Les benjamines 2 se déplaçaient à Marcq en Baroeul, leader incontesté de la poule. Le coach avait pris la décision de faire tourner ses effectifs et de laisser certaines filles avec des petits bobos à la maison. Avec de nombreuses débutantes, la tâche s'annonçait difficile, mais l’objectif principal était de donner du temps de jeu et que celles-ci puissent s'exprimer.



L'entame du match était catastrophique, le manque d'agressivité défensif et offensive, permettait au locales de mener 28 à 2 à l'issue de la première période. Le coach tentait de re-booster les filles et le 2° quart temps était plus propre défensivement, mais les nombreuse pertes de balles sur les montées de balles ne permettaient pas de développer du jeu. A la mi-temps le score était de 40 à 2.

Lors de la troisième période, le jeu était identique à la deuxième, mais avec l’envie de bien faire côté SOA. Mais, sans adresse, le score Armentiérois n’évoluait pas. Le manque de physique et le jeu très physique de l’adversaire décourageait les jeunes Armentiéroises qui laissaient filer le match pour terminer sur le score de 80 à 4.

« Je tiens à féliciter les filles qui ont fait preuve de courage et aux parents présents qui n’ont cessé de les encourager. Certes, le score est lourd, mais certaines filles ont pu s'exprimer et d'autres ont pu voir qu’il leur fallait encore travailler lors des prochains entraînements » analysait Christophe Hucken à l’issue de la rencontre.

VILLENEUVE – ARMENTIERES. 12/11/2016.


C’est à Villeneuve D’Ascq que se déplaçaient les benjamines 2 pour ce premier match de la phase retour. Armentières avait gagné de 4 points lors du match d’ouverture de championnat le 24 septembre dernier, sur le score de 24-20.


Après une entame de match équilibrée, Armentières prenait l’avantage dans le jeu sur leurs adversaires. Hélas, un gros manque de réalisme et de d’application aux shoots ne leur permettaient pas de creuser d’écart. La deuxième période était identique à la première, avec de nombreuses pertes de balles, et de mauvais choix offensifs renvoyaient les deux formations à la pause sur le score de 6-8.

Autre visage de la part des Armentiéroises en seconde mi-temps. Le jeu était placé, mais hélas, il manquait toujours cette réussite. Le match était très serré, aucune équipe ne parvenait à se détacher au score. Heureusement, en toute fin de rencontre, Armentières parvenait à entrer quelques paniers très précieux pour finalement s’imposer sur le petit score de 15-18.

Les filles ont répondu présente, dans un match intensif, même si la réussite était absente. Bonne application du travail des entrainements, mais il faut néanmoins se concentrer sur les parties offensives et les finitions afin de trouver cette réussite qui nous fait cruellement défaut, analysait Christophe, entraineur à l’issue de la rencontre.

CŒUR DE FLANDRE – ARMENTIERES. 05/11/2016.

Ce samedi 5 novembre, les benjamines 2 étaient opposées à Cœur de Flandres. Les deux formations étaient de même niveau, avec chacune 2 victoires pour 1 défaite.



Armentières dominait la première mi-temps, sans toutefois creuser un écart et prendre un avantage certain. 6-12 à la pause. Il y avait un certain manque de concentration dans les finitions de la part des noires et blanches.

De retour des vestiaires, Armentières retournait dans ses travers, avec de trop nombreuses pertes de balles, des oublis défensifs. Il ne restait que 4 points d’avance à l’entame de l’ultime période, 10-14. Hélas, la dernière partie de cette rencontre montrait un jeu avec de nombreux contacts, et Armentières perdait deux joueuses sur blessures. Déstabilisées, les jeunes Armentiéroises perdait leur agressivité défensive et laissait l’adversaire marquer des points précieux, encaissant même un 10-0. La défaite était donc de mise pour les SOA, qui pourtant avaient ce match à leur portée. Armentières s’inclinait sur le score de 20-14.

Dommage que les contacts n’étaient pas plus sifflés en fin de rencontre, nous aurions pu creuser l’écart avec notre effectif complet. Mais nous aurions dû débuter plus fort pour se mettre à l’abri dès la première mi-temps, analysait Ludovic Vandenberghe, coach, à l’issue de la rencontre.

ARMENTIERES – LAMBERSART. 15/10/2016.

Quatrième journée de championnat, 3° pour nos benjamines 2 qui accueillaient le club de Lambersart ce samedi 15 octobre 2016. Les consignes d’avant match étaient claires. Appliquer ce qui avait été travaillé lors des derniers entrainements, afin de ne pas réitérer les erreurs du match précédent.


les photos

Dès l’entame de match, Armentières avait du mal à se mettre en route. Alternant le bon comme le pire, les deux formations se rendaient coup pour coup, pour atteindre la fin de la première période sur le score de 7-8. En deuxième période, tout était différent. Armentières dominait le jeu, en alternant un jeu rapide et placé. A la pause, l’avance était creusé par les locales, 19-8.

De retour des vestiaires, les Noires et blanches accéléraient le rythme et engendrer 10 points supplémentaires d’avance sur l’adversaire du jour. L’effectif tournait chez les SOA, afin de donner du temps de jeu à toutes. Un petit relâchement en fin de dernière période ne changeait rien à la donne, la victoire était acquise, Armentières s’imposait sur son parquet sur le score de 44-22.

L’application des exercices de la semaine lors des entrainements, associé à une bonne cohésion d’équipe a permis de remporter cette rencontre. Le plus, l’adresse retrouvé aux shoots, analysait Christophe Hucken à l’issue du match.

BENJAMINES 2 – MARCQ EN BAROEUL. 08/10/2016.

Les benjamines 2 accueillaient le club de Marcq en Baroeul pour le compte de la 3° journée de championnat. Et la tâche ne s’annonçait pas des plus faciles au vue des résultats des différentes équipes depuis la reprise en septembre.



Dès l’entame de match, la rencontre se jouait à sens unique. Armentières n’arrivait pas à développer son jeu, malgré la volonté des joueuses de bien faire. De trop nombreuses pertes de balles et un énorme manque de réussite ne permettait aux locales de ne marquer que 2 petits points lors de la première mi-temps, et ce, sur lancers francs !

Après la pause, la deuxième partie de match ressemblait fortement à la première. Malgré une application plus correcte aux shoots, Armentières inscrivait 3 paniers de suite, mais l’adversaire était bien supérieur en tout point de jeu, et les jeunes Armentiéroises subissaient, malgré les consignes du coach. Résultat logique, les SOA s’inclinaient sur le score de 10-56.

« Il faudra continuer à travailler durement, faire des efforts et reproduire les choses vues à l'entrainement pendant les matchs » analysait les coachs à l’issue de la rencontre.

ARMENTIERES – VILLENEUVE D’ASCQ. 24/09/2016.

C’était la première rencontre pour les benjamines 2. Et c’est le club de Villeneuve d’Ascq qui se présentait sur les parquets de Léo ce samedi 24 septembre.


Les photos

Sans arbitre présent, un jeunes Armentiérois prenait le sifflet, et sa tâche n’aura pas été de tout repos au vue des si nombreuses fautes commises de part et d’autre.
Dès l’entame de match, Armentières manquait d’agressivité et subissait. Très peu d’occasion offensive se proposait lors de la première période, et pour le peu qu’elles trouvaient le chemin des paniers, l’adresse était loin d’être au rendez-vous. La seconde période montrait une option défensive un peu plus sérieuse, mais les shoots locaux trouvaient rarement les filets.
De retour des vestiaires après la pause, une réelle envie naissait pour les Armentiéroises, mais hélas, ce cruel manque de réussite n’aidait pas en la tâche. L’issue d’une défaite se profilait. Mais, car fort heureusement il y a souvent un mais, la dernière période donnait un espoir aux locales. L’adversaire commettait énormément de fautes et les joueuses sortaient les unes après les autres. Un temps mort remobilisait les troupes et Armentières trouvait un nouveau souffle, enfin, dans les 3 dernières minutes. Elles réussissaient à passer devant pour l’emporter sur le score de 24-20.
« Difficile d’analyser un tel match. Enormément de fautes, sur un match de près de 2 heures ! Il faut vraiment travailler les shoots, et la partie offensive afin de réduire tous ces déchets. Merci aux joueuses qui n’ont rien lâché, et aux supporters que l’on a bien entendu. » Commentait les coachs à l’issue de la rencontre.

TOURNOI ESTAIRES. 18/09/2016.
Les benjamines 2 ont préparé leur saison par un petit tournoi à Estaires dimanche 18 septembre. A une semaine de la reprise du championnat, elles ont affronté Estaires et Bailleul.

Outre les résultats, ce tournoi avait pour but de créer une cohésion de groupe et, sur ce point, ce n'est que du positif qui en est ressorti, que cela soit entre joueuses ou avec le coach. Au programme, 4 rencontres en 2 X 10 minutes. La mise en jambes était difficile au petit matin pour certaines joueuses, encore un peu endormies !
De nombreuses rotations du banc étaient effectuées, avec pour ce tournoi 11 présentes, dont 7 nouvelles. (A noter que les groupe des benjamines 2 est composé de 17 joueuses). De cette manière, le programme des futurs entrainements était ciblé. De bonnes choses offensives et défensives étaient réalisées. Place au travail pour aborder correctement le championnat.