CADETTES
Phase 1 : Régional féminin U18 (Poule E)
Phase 2 : Régional féminin U18 (Poule B)


LE CALENDRIER

ARMENTIERES – VILLENEUVE D’ASCQ. 31/03/2019


C’est Villeneuve D’Ascq qui se présentait sur les parquets de Léo ce dimanche après-midi. Et la rencontre semblait mal entamée pour les locales.


Les photos de la rencontre.

En effet, les Armentiéroises avaient bien du mal face à la vitesse de jeu de l’adversaire, qui semblait relativement adroit. De plus, les filles de la vallée de la Lys hésitaient trop en attaque, laissant tout le temps nécessaire à Villeneuve pour se replier. Armentières peinait déjà, 8-1, 3°. Les remontées de balles étaient elles aussi compliquées face à la pression défensive. Pourtant Armentières revenait et égalisait. Villeneuve passait en défense de zone, aussi très compliqué pour les SOA. Pourtant Armentières, non sans mal tenait bon, 22-26 à la pause.

En seconde mi-temps, les deux équipes se tenaient à égalité. Mais le manque d’adresse ne permettait pas à Armentières de prendre l’avantage, 32-32, 26°. Un panier primé des locales permettait à Armentières de virer en tête pour la première fois, 37-34. Villeneuve abandonnait sa défense de zone, repassant en individuelle tout terrain. Et Armentières en payait de suite les conséquences. Villeneuve interceptait facilement les passes Armentiéroises. Les locales se donnaient à fond, et jouaient enfin les rebonds, ce qui leur permettaient ‘obtenir plusieurs contre-attaques. 46-41, 33°. Armentières jouait sans précipitation désormais, s’appliquant dans les systèmes offensifs, ne lâchant rien en défense. Provoquant l’adversaire sous ses paniers, les fautes étaient nombreuses, et Armentières bénéficiait de nombreux lancers. 52 – 47, 38°. Il fallait désormais gérer ces derniers instants de jeu. Une mauvaise passe, interceptée par Villeneuve qui jouait la contre-attaque amenait le score à 52-49 à 30 secondes du terme de cette rencontre. Armentières à son tour profitait d’une erreur de défense adverse pour marquer. Les locales s’imposait, sur le score de 54-49. BRAVO.

ARMENTIERES – TRITH. 17/03/2019.


Début difficile pour Armentières qui accueillait Trith, pour la 11° journée de championnat.


Les photos de la rencontre.

Dès l’entame de match, Armentières montrait des faiblesses en défense, surtout au niveau du repli, trop lent par rapport à une équipe adverse très rapide. De plus, cette défense un peu aléatoire, laissait de grands passages pour Trith qui en profitait. Une blessure Armentiéroise amenait l’effectif à 6 joueuses, pourtant c’est à ce moment que les locales, menées de presque 10 points, accéléraient leurs systèmes offensifs, et recollaient au score. A la pause, le panneau d’affichage indiquait 22-25.

Armentières reprenait la tête dès l’entame de la seconde mi-temps. Mais les locales avaient bien du mal à tenir le rythme, avec uniquement 6 joueuses. Pourtant, le jeu restait en égalité, 34-34, 30°. Armentières donnait tout en défense, interceptait les balles, et jouait en contre-attaque. Chaque équipe se rendait désormais coup pour coup. 42-42, 32°. Mais Armentières commençait à souffrir du manque d’effectif, sans pourtant baisser les bras. A 1 minute de la fin, Armentières avait 4 points de retard, 51-55. Mais impossible pour les locales de revenir. Les locales s’inclinaient sur le score de 52-55.

ARMENTIERES – HARDELOT. 25/11/2018.


Premier match de la seconde phase pour Armentières, qui recevait le club de Neufchâtel Hardelot.


Les photos de la rencontre.

Et l’entame de match était déjà très compliqué pour les locales. Bloquées face à la défense adverse, les filles ne trouvaient aucune solution dans un jeu bien trop hésitant. Trop de mauvaises passes dans les systèmes offensifs locaux trop statiques, permettaient à l’adversaire de prendre une petite avance, 0-12, 6°. L’adversaire, qui dominait la rencontre se permettait aussi d’inscrire des paniers primés. Il manquait un peu de tout chez les Armentiéroises. Un peu de précision, un peu de vitesse dans le repli défensif, un peu d’agressivité. Mais après deux temps mort Armentiérois, les SOA amélioraient enfin leur jeu, et revenait lentement au score, non sans mal, 12-18, 14°. 21-26 à la pause.

Malgré encore de nombreuses erreurs et mauvais choix, Armentières se tenait à 5 points. Tout restait possible. 30-35, 28°. Appliquées en défense, les Armentiéroises profitaient d’interceptions et contre-attaques, revenant même à 2 points. Espoir de courte durée puisque les locales retrouvaient un jeu identique au début de rencontre, laissant à l’adversaire une petite avance, 35-43. Tout était à refaire. Mais n’était fait. Armentières n’était plus dans son match, Hardelot s’envolait vers la victoire, 45-64.






Aurore





Célia





Chloé





Clémence





Flavie





Lou





Manon





Océane





Zélie





Coach : Pierre Antoine




Assistant : Alexandre