MINIMES FILLES 3
TD6 PROMOTION MINIMES FILLES (Poule A)
LE CALENDRIER

LEZENNES – ARMENTIERES. 11/11/2017

Les minimes filles 3 se déplaçaient chez la lanterne rouge du championnat, Lezennes, dans un match qui s'annonçait à la portée des Armentiéroises.


Les photos de la rencontre.

Dès l’entame du match, Lezennes instaurait une défense de zone. Malgré le travail effectué durant les deux dernières semaines sur l'attaque de celle-ci, les Armentiéroises avaient tout le mal du monde pour s'approcher du panier et avec le manque d'envie, durant ce premier acte, aucune équipe n’avait fait la différence, 12-13.

De retour des vestiaires, et malgré les nombreux temps morts pris par le coach des SOA, rien ne changeait et les SOA gagnaient sur le fil du rasoir sur le score de 16 à 21.

Je suis très déçu du jeu produit par les filles pendant tout le match, le manque d'envie, le manque de respect des consignes. C'est le plus mauvais match depuis le début de la saison et face au troisième le week-end prochain il faudra montrer autre chose sous peine d'être lourdement sanctionné au score, analysait le coach à l’issue de la rencontre.

ARMENTIERES – LINSELLES. 22/10/2017

Les minimes filles 3 accueillaient Linselles, leader du championnat, ce qui annonçait un match compliqué pour les jeunes Armentiéroises.



Dès l'entame de match le niveau technique des visiteuses faisait toute la différence et, comme à son habitude, Armentières paraissait sur le terrain. Les Armentiéroises multipliait les mauvaises passes, ne se démarquait pas, ce qui permettait à l’invité du jour d’intercepter de nombreux ballons et d’aller scorer. Les rares phases de jeu en attaques des locales permettait d'entretenir un espoir à la pause. Hélas de retour de vestiaire, Linselles mettait une pression sur le meneur de jeu, et les SOA encaissaient un 0-8.

L'équipe adverse était bien plus forte dans tous les comportements du jeu. Les filles ont pu voir le travail qui les attendait, et les joueuses devront se rendre compte qu’il ne sert à rien de baisser les bras trop vite.

MOUVAUX – ARMENTIERES. 14/10/2017.

Déplacement à Mouvaux pour les minimes filles 3. Et les protégées de Christophe Hucken revenaient avec une troisième victoire consécutive.



Dès l’entame de la rencontre, Armentières n’était ni concentré, ni dans le match. Une succession de mauvaises passes et de mauvais choix obligeait le technicien Armentiérois à recadrer ses joueuses lors d’un temps mort. Alors, le je la pause, les SOA ne s’étaient pas laisser distancer, et le panneau d’affichage indiquait même une avance, 9-12.

De retour des vestiaires après la pause, Mouvaux jouait avec plus d’intensité, alors que les Armentiéroises, toujours en manque d’agressivité, subissait les assauts de leurs adversaires. De ce fait, Mouvaux passait en tête à 4 minutes du terme de la rencontre. Deux temps morts plus tard, Armentières était à nouveau motivé. Se donnant à fond, elles gagnaient des points, pour terminer sur une note positive en s’imposant sur le score de 17-30.

Pourtant, l’entraineur Armentiérois n’était pas satisfait de la physionomie du match. « Nous avons été en difficulté sur les trois quarts du match, même si nous avions un bon jeu collectif, hélas par intermittence. Il nous faudra montrer un autre visage le week-end prochain face au leader.

MONS EN BAROEUL – ARMENTIERES. 07/10/2017

Les minimes filles 3 recevaient le club de Mons en baroeul pour le compte de la 3° journée de championnat.



Les deux équipes étaient à égalité avec une victoire et une défaite. Durant toute la première mi-temps, les défenses des 2 équipes prenaient le dessus sur les attaques, mais les locaux regagnaient tout de même les vestiaires à la pause sur le score de 7-0.De retour des vestiaires, Armentières mettaient la pression sur leur adversaire du jour pour accentuer leur écart 11-0, puis 13-2 à 6 minutes de la fin du match. C'est alors que les SOA commençaient à bafouer leur jeu en commençant par des mauvais passes, des tirs pris n'importe comment, ce qui permettait aux adversaires de de remonter progressivement au score 13 à 8. Un temps mort locaux était donc nécessaire pour recadrer les joueuses, mais surtout pour les calmer afin d’éviter qu'elles ne perdent perdre leurs moyens. Elles pouvaient désormais gérer la fin du match, profitant du manque de réussite de l’invité du jour pour gagner ce match sur le score de 19-8.

C’était un match sérieux, mais il faut continuer à travailler la finition et également le jeu de transition afin d'avoir d'autres solutions venant du banc, analysait le coach.

PROVIN – ARMENTIÈRES. 30/09/2017
Courageuses et solidaires


Deuxième rencontre de championnat pour les minimes filles 3, avec un déplacement à Provin, et, avec uniquement 5 joueuses !


Dès l’entame de match, les jeunes Armentiéroises prenaient le dessus sur leurs adversaires, grâce à une bonne intensité de jeu.
Hélas, le manque de concentration et d’application dans les finitions n’aidait en rien, et les premiers points n’arrivaient qu’au
bout de 8 minutes de jeu. Les équipes jouaient alors à armes égales, mais les noires et blanches atteignaient la pause avec 3 points
de retard, et aussi une joueuse à 4 fautes !

Plus agressives sur le porteur de balle en seconde mi-temps, concentrées sur les shoots ouverts, les SOA recollaient au score et prenaient la tête, pour obtenir 8 points d’avance à 4 minutes du terme de la rencontre. Un temps mort pour recadrer le jeu face à la défense de zone adverse permettait de continuer la rencontre en gérant l’avance, malgré la fatigue qui s’installait chez nos joueuses. Résultat, une victoire difficile pour les Armentiéroises qui n’ont pas baissé les bras. « Je suis satisfait de cette rencontre, il faudra travailler nos lacunes en finition », analysait le coach à l’issue de ce match.



L'EQUIPE


- - -

- - -

- - -

-
COACH :
Christophe HUCKEN
- ASSISTANT :
Ludovic VANDENBERGHE