MINIMES
Phase 1 : Inter-départemental masculin U15 - Division 4 - (Poule A)
Phase 2 : Inter-départemental masculin U15 - Division 4 - (Poule A)


LE CALENDRIER

ARMENTIERES – STEENWERCK. 01/06/2019
Demi-finale de championnat.


Demi-finale aller de championnat pour les minimes, opposés à Steenwerck ce samedi premier juin.


Les photos de la rencontre.

L’entame de match était compliquée pour les locaux. L’adresse adverse, et la bonne défense faisait prendre un 7-0 aux locaux. Mais Armentières se mettait enfin en place timidement, après plusieurs minutes de jeu, percutant sous les paniers et provoquant les fautes. Hélas, les lancers avaient bien du mal à rentrer. Les locaux multipliaient les tirs, sans vraiment de réussite. Pourtant l’adversaire n’arrivait pas à creuser d’avantage l’écart. Un panier primé au buzzer de Steenwerck amenait les 2 formations à la pause sur le score de 18-30.

Beaucoup plus combatif et avec un jeu plus agressif, les locaux réduisaient l’écart, 30-34, 22°. Tout semblait possible. Armentières égalisait à 9 minutes de la fin. Ils prenaient pour la première fois la tête de la rencontre, non sans mal. Les deux équipes jouaient au coude à coude, s’échangeant à tour de rôle la tête de cette rencontre. Incroyable fin de match. Bien malin qui aurait su pronostiquer un vainqueur. 49-48, il restait 44 secondes. Armentières inscrivait un panier, 51-48. Steenwerck marquait à son tour, 51-50. 2 secondes à jouer, Armentières prenait son dernier temps mort. Le score ne bougeait plus, Armentières s’imposant sur le score de 51-50. Place au match retour la semaine prochaine.

ARMENTIERES – HELLEMES. 04/05/2019
DEMI FINALE DE COUPE VERCAEMER


Une place en finale acquise sans soucis pour les U15 ce samedi 4 mai, face à Hellemes.


Les photos de la rencontre.

Après quelques hésitations en début de rencontre, Armentières prenait les choses en main. Ne laissant aucune chance à leurs adversaires, les locaux enchainaient les paniers, percutant sans cesse la défense adverse, jouant en contre-attaques, tout semblait leur réussir. L’adversaire tentait tant bien que mal, mais la défense locale était imperméable. A la pause, Armentières avait déjà pris une option pour sa place en finale, 49-11.

Une seconde mi-temps du même style, où Armentières dominait en tout point de jeu, assurant sa place en finale, avec cette victoire face à Hellemes sur le score sans appel de 82-31.

ARMENTIERES – WATTIGNIES. 06/04/2019


Pour les minimes aussi c’était la dernière rencontre de championnat. Et c’est Wattignies qui cloturait cette saison.


Les photos de la rencontre.

Dès l’entame de match, les deux formations offraient une grosse défense. Armentières en individuel, Wattignies en défense de zone. Difficile pour les joueurs de marquer. Chacun tentait de jouer en contre-attaques, mais les replis défensifs étaient eux aussi rapides. Armentières trouvait enfin une solution, avec des gros combats aux rebonds offensifs. 16-6, 12°. Les locaux s’oubliaient un peu en défense en fin de première mi-temps, et l’adversaire marquait au buzzer avant la pause, 19-17.

De retour après la pause, les locaux jouaient à armes égales avant de gagner en vitesse et en collectif, leur permettant de creuser l’écart, 31-23, 26°. Mais Armentières avait du mal à revenir en défense, et Wattignies recollait au score, 33-30, 29°. Et les lancers Armentiérois ne rentraient pas. Le score ne bougeait plus, et Armentières s’imposait pour son dernier match sur le score de 35-30, avec un panier au buzzer.

ARMENTIERES – LAMBERSART. 24/03/2019.


C’est avec 6 joueurs qu’Armentières accueillait le club de Lambersart. Armentières qui n’a pas réussi à battre cet adversaire, lors de la première phase, ni lors du match aller de la seconde.


Les photos de la rencontre.

Et l’entame de match était compliquée. En effet, Lambersart était très rapide, et les locaux avaient du mal à suivre le rythme. Les systèmes offensifs adverses étaient bien rodés, et la défense locale peinaient à contrer ces assauts, 2-11, 5°. Les SOA, qui buttaient sur la défense de Lambersart tentaient de jouer en contre-attaques, mais les passes étaient trop imprécises, et l’adversaire interceptaient presque tout. Pourtant dans les 2 dernière minutes de la première mi-temps, les locaux accéléraient le rythme, bénéficiaient de quelques erreurs adverses et recollaient au score, prenant même la tête avant la pause, 23-22.

Hélas, de retour sur les parquets après la pause, Lambersart retrouvait son jeu d’entame de match, infligeant un 9-0 à Armentières. Les SOA avaient à nouveau du mal à revenir en défense, et étaient impuissant face à la vitesse de Lambersart. Armentières commençait à souffrir physiquement, manquant de rotation. Et cela se traduisait sur le terrain par trop de précipitations, et donc trop d’erreurs. Même les contre-attaques possible n’était plus assez rapide pour être réussie. 28-43, 30°. Armentières, face à sa bête noire, s’inclinait sur le score de 33-52.

ARMENTIERES – VILLENEUVE. 09/02/2019.


Match sans surprise pour Armentières qui aura largement remporté la victoire face à Villeneuve d’Ascq.


Les photos de la rencontre.

Et pourtant, il restait beaucoup à redire sur le jeu Armentiérois. Trop hésitant en début de rencontre, et ne profitant pas du repli tardif de l’adversaire, Armentières avait aussi quelques problèmes d’adresse. Fort heureusement, les rebonds étaient dominés par Armentières, et la défense locale semblait imparable. A la pause, les SOA avaient 20 points d’avance, 25-5.

Seconde mi-temps à sens unique pour les locaux, qui s’imposaient, lors d’une belle deuxième mi-temps sur le score de 52 - 17.

ARMENTIERES – SAINT ANDRE. 26/01/2019.


Dès l’entame de match, le ton était donné pour Armentières. Un jeu rapide et physique !


Les photos de la rencontre.

Armentières débutait fort, avec un jeu très rapide, sans peur du contact, et obtenait un 6-0. Mais c’était sans compter sur le démarrage tardif de l’adversaire qui recollait au score. Armentières jouait les contre-attaques, avec une bonne vision de jeu. Il faut dire que les SOA n’avaient pas vraiment le choix, il fallait jouer très rapidement, afin de ne pas laisser l’adversaire se positionner en défense de zone, Armentières étant trop statique face à ce jeu défensif adverse. A la pause, le score était en égalité, 20-19.

Mais, les attaques Armentiéroises ralentissaient, et Armentières buttait sur les systèmes offensifs adverse. Saint André prenait l’avantage un peu à la fois, creusant l’écart, 23-30. Mais les locaux retrouvaient un second souffle, et obtenaient à nouveau quelques contre-attaques efficaces, recollant au score. 29-32. Armentières, sous les consignes du coach, se donnaient à fond et égalisaient à 2 minutes, 33-33. 37-36, il restait 1 minute. Armentières tentait, sans réussite, et Saint André marquait, prenant la tête. Armentières avait la balle pour cette dernière possession, à 5 secondes du terme de la rencontre. Mais la balle était adverse, et Saint André s’imposait sur le score de 37-38.

ARMENTIERES – MARCQ EN BAROEUL. 11/11/2018


Dernière rencontre des matchs aller pour les minimes ce dimanche 11 novembre. Et c’est Marcq en Baroeul qui terminait cette première série de rencontre.


Les photos de la rencontre.

L’entame de match était équilibrée, avec deux équipes qui défendaient fort. Difficile de marquer pour les deux équipes, le score évoluait peu au vu des défenses proposées. Armentières trouvait tout de même une faille dans la défense adverse, et à l’aide d’un jeu très collectif et rapide, prenait une petite avance, 17-10. 21-15 à la pause.

De retour sur les parquets, les locaux avaient du mal à redémarrer et l’adversaire revenait à 4 points. Match toujours aussi défensif, le chemin des paniers restait très verrouillé. Mais Armentières bénéficiait de quelques contre-attaques pour refaire son avance, 27-19. Et les locaux avaient bien trouvaient leur rythme, et les failles défensives adverses. Avec une grosse présence aux rebonds, et un jeu rapide, Armentières reprenait une certaine avance. Marcq mettait une énorme pression défensive en fin de rencontre, donnant du mal aux SOA lors des remontées de balles et réduisant dangereusement l’avance Armentiéroise. Mais, Armentières remportait tout de même cette rencontre sur le score de 36-31.

Armentières – Lambersart. 14-10-2018


Lambersart était l’adversaire du jour ce dimanche 14 octobre. Et Armentières avait du mal à 9H00 du matin.


Les photos de la rencontre.

L’adversaire prenait les choses en main dès l’entame de match, les locaux quant à eux avaient bien du mal à démarrer cette journée. En effet, lors de la construction des systèmes offensifs, il y avait toujours une petite erreur qui profitait à l’adversaire, et en défense, il restait trop souvent un passage libre. Et Lambersart dominait les rebonds, et les deux formations atteignaient la pause sur un 11-23.

Armentières se mettait enfin à courir lors de la seconde mi-temps. Avec quelques percussions sous les paniers, et se battant en défense, ils réduisaient l’écart, 22-29. 7 petits points qu’ils n’arrivaient hélas pas à combler. Score final 24-31.

ARMENTIERES – STEENWERCK, 22/09/2018.


Première rencontre de la saison pour les minimes Armentiérois, qui ouvraient la saison lors de la fête du sport à Armentières, en accueillant le club de Steenwerck.


Les photos de la rencontre.

Et l’entame de match paraissait un peu lente au vue de ce que les joueurs avaient montré la saison passée. Mais les locaux prenaient tout de même un petit avantage lors de la première mi-temps, malgré une défense laxiste, mais grâce à une bonne technique offensive leur permettant de se jouer e la défense adverse. 21-13 à la pause.

De retour sur les parquets en seconde mi-temps, c’était une toute autre équipe adverse sur le terrain. Plus rapide, plus technique, Steenwerck donnait bien du mal aux locaux qui avaient bien du mal à résister et conserver leur avance. Stennwerck revenait à 4 points, mais les Armentiérois géraient correctement la fin de match et profitaient des erreurs adverses pour s’imposer sur le score de 43-37.






Eliott





Florian





Faudee





Louis





Lucas





Lucas





Quentin





Salahedine





Tom


Abdel BOURHIM, coach.