SENIORS FILLES 1
NATIONALE FEMININE 2 (Poule D)
LE CALENDRIER

ARMENTIERES – DIJON. 02/12/2017

La moutarde aura été trop forte pour Armentières, qui, lors de cette neuvième journée de championnat, s'est incliné face au CSL DIJON sur le score de 52-68.


Les photos de la rencontre

Dès l'entame de match, Armentières manquait totalement d'agressivité dans son jeu. Dijon, avec un jeu rapide et une belle maitrise de ses systèmes offensifs, prenait rapidement quelques longueurs d'avance, 2-10, 3°. Chaque erreur locale se payait cash. Le technicien Armentiérois multipliait les changements, sans trouver de recette miracle. L'adversaire continuait à se jouer de la défense des SOA, avec une adresse presque parfaire. 13-26, 10°. Passant en défense individuelle tout terrain, les locales commençait à bloquer l'invité du jour. Les noires et blanches prenait enfin leurs responsabilités aux rebonds, mais n'avait toujours pas d'adresse, et cette période n'évoluait guerre, 5-10 en 10 minutes !

De retour sur les parquets après la pause, les locales étaient plus rapides, et s'offraient quelques points précieux. Hélas, c'était sans compter sur l'accélération des Dijonnaises. 24-44, 24°. L'adversaire enchainait les paniers à 0 degré, et Armentières ne réagissait pas, et s'embourber face à une défense presque imperméable, 33-54, 30°.

Dijon pouvait se permettre de ralentir lors de la dernière période. Armentières prenait les rebonds, multipliait les tentatives et réduisait lentement l'écart, 43-56, mais une dernière accélération adverse en fin de rencontre offrait une victoire logique aux Dijonnaises, 52-68.

JOUR DE MATCH : SAMEDI 2 DECEMBRE



ARMENTIERES – SAINT AMAND. 11/11/2017

C’est Saint Amand, lanterne rouge du championnat, toujours à la recherche d’une première victoire qui se présentait sur les parquets de Léo ce samedi 11 novembre. Et si la victoire semblait aisée sur le papier, il en était tout autrement lors de la première période.


Les photos de la rencontre.

En effet, les deux formations peinaient à trouver le chemin des paniers, pourtant présents à chaque extrémité du terrain. Aucune adresse dans cette période, nous faisait nous demander si c’était des tirs ou des passes, et après 10 minutes de jeu, le panneau d’affichage indiquait 8-4 ! Mais les locales marquaient enfin quelques points face à une équipe de Saint Amand qui ne mettait en place aucune défense, et commençaient à creuser un écart qui leur permettait d’atteindre la pause avec 17 points d’avance, 30-13.

Hélas, de retour sur les parquets, Armentières retombait dans ses travers de début de match.36-16, 25°.Les contre-attaques, les lancers francs, rien ne fonctionnait. Mais après quelques minutes, les protégées de Stéphane Lalart posaient enfin quelques système offensifs, certes peu nombreuse, mais suffisant face à l’adversaire impuissant. 47-20, 30°. Et c’est dans l’ultime acte que les SOA explosaient enfin. Période à sens unique, avec une Helena Akmouche incroyable, Armentières marquait 28 points dans les 10 dernières minutes de jeu, s’offrant la victoire sur le score de 75-33.

JOUR DE MATCH : SAMEDI 11 NOVEMBRE



ARMENTIERES – VILLENEUVE. 21/10/2017.

La rencontre avait bien commencé pour les Armentiéroises ? Dominant la première période, 19-8, la suite semblait devoir en être de même. Et pourtant.


Les photos de la rencontre.

Alors que les protégées de Stéphane Lalart semblaient dominer la première période, les Villeneuvoises jouaient à armes égales avant la pause. Bien plus présentes aux rebonds et défensivement, la supériorité en jeu du début de match n’était plus là. 35-22 à la pause.

C’est après la pause que les choses se sont compliquées. L’adversaire, dominait désormais les rebonds défensifs, et Armentières avait bien du mal à pénétrer la défense adverse. Les erreurs se payaient cash, et l’écart commençait à se réduire. 46-36, 30°. L’ultime période devenait très compliquée. Alors qu’Armentières avait obtenu jusque 20 points d’avance, l’invité du jour revenait dangereusement. Armentières ne marquait qu’un seul panier lors de cet ultime acte, et se contentait de marquer sur lancer francs. Fort heureusement, deux mauvais choix adverse en fin de rencontre permettaient aux locales de gagner deux possessions, et de remporter in extremis cette rencontre qui avait pourtant bien débuté. Score final 55-52

JOUR DE MATCH : SAMEDI 21 OCTOBRE



WASQUEHAL – ARMENTIERES. 14/10/2017

Le derby de la métropole lilloise a tourné en faveur des Wasquehaliennes. Durant 40 minutes, les deux équipes se sont livrées à un véritable mano à mano.



Quelques maladresses en fin de match ont fait basculer le match en faveur des joueuses locales.

Les joueuses de Stéphane LALART devront réagir ce week-end face aux Espoirs de Villeneuve d'Ascq (samedi 21 octobre 20 heures). Elles comptent sur votre soutien !

ARMENTIERES – TRITH. 07/10/2017.

Dans certains cas, il ne faut retenir que la victoire. Dans ce derby, c'est surtout la maladresse des deux équipes qui s'est illustrée.


Avec 13 points, Perrine Delattre
aura été la meilleure marqueuse Armentiéroise.

Trith, qui a mené durant 36 minutes a craqué dans la toute fin de match. Il faut souligner que les joueuses de Stéphane Lalart avaient grandement élevé l'intensité défensive sur cette fin de match. Victoire 47-45.

L'essentiel est donc la victoire, avant de se déplacer ce week-end à Wasquehal, candidat annoncé à la montée en NF1 !

JOUR DE MATCH : SAMEDI 7 OCTOBRE



ARMENTIERES - FLAMMES CAROLO BASKET ARDFENNES.
DAY#1 - 16/09/2017

C’était la première journée de championnat pour les protégées de Stéphane Lalart. Et même si le technicien n’est pas totalement satisfait de la prestation de ses joueuses, les spectateurs auront apprécié cette première victoire.


Les photos de la rencontre.

Dès l’entame de match, le ton était donné quant à la défense. Difficile de pénétrer les paniers adverses. Les filles de la Vallée de la Lys interceptaient néanmoins de nombreux ballons, leur permettant de contre attaquer, mais pas assez rapidement et la finition n’était pas au rendez-vous. Salomé Philippon, trop timide et hésitante en début de rencontre, n’hésitait pas à faire parler d’elle lors du deuxième acte, enchainant les points. Après un 13-10 lors de la première période, et allant jusqu’à 10 points d’avance en première mi-temps, les Armentiéroises rejoignaient les vestiaires à la pause sur le score de 28-23.

La défense locale aléatoire en début seconde mi-temps permettait à l’invité du jour de recoller au score, à un tout petit point des locales, 34-33, 25°. C’était sans compter sur le démarrage tardif des Noires et Blanches. Une Noémy imparable en défense individuel, et une talentueuses Lisa Faurez qui enchainait les paniers primés avec une aisance incroyable, amenant son équipe à 20 points d’avance. Les Ardennaises ne pouvaient plus jouer. Armentières s’imposait donc lors de cette première journée, sur son parquet, sur le score de 61-45.

Avec 15 points, exclusivement à trois points, Lisa FAUREZ
aura été la meilleure marqueuse de la rencontre.


Timide en première période, Salomé PHILIPPON aura
fait parler d'elle lors du deuxième acte.

JOUR DE MATCH
SAMEDI 16 SEPTEMBRE 2017 - 20H00



ARMENTIERES – SAINT AMAND HAINAUT. 06/09/2017

Troisième rencontre de préparation pour les protégées de Stéphane Lalart, avec la venue de Saint Amand ce mercredi 6 septembre 2017.


Les photos de la rencontre.

Dès l’entame de match, Armentières instaurait un vrai barrage en défense, dominait les rebonds et s’appliquait sur ses système offensifs. Multipliant les interceptions de balles en enchainant les contres attaques, le score après 10 minutes de jeu partait en faveur des locales, 23-15, malgré quelques petites erreurs de jeu en fin de période, e qui permettait à l’adversaire de réaliser quelques contres attaques en toute fin de période. Mais la machine Armentiéroise était lancé, et la deuxième période permettait aux locale de creuser leur avance. Alors que l’invité du jour misait sur sa défense, il n’aura fallu que quelques minutes pour les SOA pour s’en jouer, afin d’atteindre la pause sur un 46-23.

Une reprise sans pression pour Armentières qui enchainait les changements. Chaque joueuses amenait sa pierre à l’édifice, ne laissant aucune chance à Saint Amand, équipe jeune qui doit encore se construire. Armentières remportait une victoire sur le score de 84-30.

ARMENTIERES - RONCHIN (NF3). Match de préparation. 03/09/2017.

C’était la troisième rencontre de préparation pour les protégées de Stéphane Lalart ce dimanche 3 septembre, et première rencontre à domicile. Armentières s’était incliné face à Dunkerque, NF1 le 27 aout dernier 69-64, et s’était imposé face à Trith, NF2 72-80 le 30 août.


Les photos de la rencontre.

Et c’est Ronchin qui se présentait sur les parquets de Léo. Armentières manquait de percussions lors de la première période, mais fort heureusement maitrisait sa défense. Les systèmes offensifs avaient du mal à se mettre en place, et la première période se terminait sur un petit 10-8. Stéphane Lalart continuait à faire travailler l’attaque en deuxième acte, et les locales bloquait bons nombres d’attaques adverses. Armentières prenait le large, et malgré quelques erreurs avant la pause, les deux formations retrouvaient les vestiaires à la pause sur le score de 35-23.

Lors de la deuxième mi-temps, il était difficile de trouver le chemin des paniers. Il fallait attendre la troisième minute de jeu pour que Caroline Lalart ouvre le score avec un panier primé, un de ses nombreux paniers à trois points de la rencontre. L’adversaire, impuissant face à la défense locale, ne marquait son premier point qu’après huit minutes de jeu, sur lancer franc. 46-26, 30°.

Tranquillement, les joueuses terminaient le match, avec une grosse pression défensive de la part de Ronchin, qui hélas buttait à nouveau sur la défense Armentiéroise.

Victoire pour les filles de la Vallée de la Lys, 64-33.

Prochaine rencontre face à Saint Amand, mercredi 6 septembre à Armentières.

LES MATCHS DE PREPARATION

EFFECTIF NF2 SAISON 2017-2018

Ci dessous, l'effectif complet de l'effectif de l'équipe qui défendra les couleurs d'Armentières en Nationale 2 Féminine.