SENIORS FILLES 1
NATIONALE FEMININE 2 (Poule D)

LE CALENDRIER

JOUR DE MATCH
ARMENTIERES - CHARLEVILLE
10 novembre. 20H00




ARMENTIERES – FURDENHEIM. 03/10/2018


Toujours avec un effectif restreint, Stéphane Lalart n’aura pas eu de choix que de se renforcer avec deux joueuses de l’équipe évoluant en Pré-Nationale, Marion Beun et Audrey Barbry, pour compenser les absentes blessées, Caroline Lalart, Gaétane Merlot, Noémy Messi Fouda et Isadora Pillet.


Les photos de la rencontre.

Mais, dès l’entame de match, l’adversaire posait un jeu offensif qui se déjouait de la défense locale, et les alsaciennes prenaient l’avantage. 4-11, 6°. Les locales ne pouvaient rivaliser face à la rapidité de l’adversaire qui n’hésitait pas à intercepter de nombreuses balles. 8-17, 10°. Les locales retrouvaient un jeu plus adroit, contrairement à l’adversaire qui avait du mal à trouver les paniers, et face à une défense Armentiéroise plus efficace. De plus, Armentières allait enfin aux rebonds et revenait à 6 points, 19-25, 19°. Le duo Barbry-Beun faisait parler de lui en fin de période, amenant les deux formations à la pause sur le score de 23-25.

Armentières tenait tête à son adversaire, les paniers rentraient plus facilement face à une défense moins performante que lors du début de match. Armentières égalisait à la 23° minutes, mais les attaques Alsaciennes restaient plus rapides que le repli défensif Armentiérois, et la défense de zone adverse restait un point bloquant pour les SOA. L’ultime acte débutait sur le score de 37-40. Un panier primé de Salomé Philippon remettait les équipes à égalité. Mais quelques erreurs Armentiéroises permettaient à Furdenheim d’intercepter les balles et jouer quelques contre-attaques rapide, la section était immédiate, Armentières encaissait un 12-0, provoquant la colère du technicien Armentiérois. Armentières courait désormais après le score, multipliant les paniers à trois points, faute de pouvoir passer la défense adverse, avec une réussite moyenne, 45-56, 37°. Rien à faire, la vitesse de l’adversaire faisait une grosse différence en fin de rencontre, Armentières n’étant pas ce soir la première équipe à battre Furdenheim, toujours invaincu. Score final : 50-63.

JOUR DE MATCH
ARMENTIERES - FURDENHEIM
3 novembre. 20H00




ARMENTIERES – GRAVELINES. 13-10-2018


C’est avec le retour de Noémy Messi Fouda et Gaétane Merlot que les Armentiéroises débutaient cette journée de championnat, mais Isadora Pillet et Hélèna Akmouche restaient à l’infirmerie pour cette rencontre.


Les photos de la rencontre.

L’entame de match semblait tout de même équilibrée, mais c’était sans compter sur l’accélération adverse. Armentières revenait au score grâce à un retour d’adresse et quelques interceptions de balles suivies de contre-attaques. Les protégées de Stéphane Lalart prenaient la tête en fin de période. 17-16, 10°. Armentières en confiance percutait sous les paniers adverses, tout en posant une défense compliquée pour Gravelines. 23-16, 15°. Hélas, quelques erreurs locales permettaient à l’adversaire de reprendre la tête à la pause, 28-31.

Seconde mi-temps compliquée pour les noires et blanches. Perdant Noémy, puis Caroline Lalart sur blessure, (Caroline reviendra en fin de rencontre), les locales se laissaient peu à peu distancer. 39-51, 30°. Le rythme Armentiérois ralentissait, contrairement à l’adversaire, et, une nouvelle défaite s’inscrivait pour Armentières, , malgré le panier du milieu de terrain au buzzer d’Aurélie Martin. 57-68.

JOUR DE MATCH
ARMENTIERES - GRAVELINES
13 octobre. 20H00




ARMENTIERES – VILLENEUVE D'ASCQ. 22-09-2018.


C’était la première rencontre à domicile pour les protégées de Stéphane Lalart, qui accueillaient les espoirs de Villeneuve d’Ascq, ce samedi 22 septembre, lors de la journée du sport. Et c’est avec 3 blessées, Noémy, Gaétane et Hélène qu’Armentières allait jouer cette rencontre, soit 7 joueuses.


Les photos de la rencontre.

Dès l’entame de match, les SOA montraient quelques faiblesses offensives, et le technicien Armentiérois le faisait savoir depuis le banc. Armentières alignait deux paniers primés, égalisant, mais Villeneuve réagissait immédiatement. Le match était très physique, et les contacts parfois violents. L’égalité se maintenait et bien malin qui aurait pu pronostiquer un gagnant à ce stade de la rencontre. Mais Armentières trouvait des possibilités, pour prendre 5 petits points d’avance, autant dire, rien. Et Villeneuve profitait des moindres erreurs des noires et blanches pour intercepter les ballons et jouer les contre-attaques. A la pause, les deux formations retournaient aux vestiaires sur le score de 37-35.

De retour sur les parquets, les locales montraient un tout autre aspect. Enfin les systèmes offensifs étaient efficaces, et les Noires et Blanches prenaient une petite avance, 45-37. Seulement voilà, l’adresse Villeneuvoise anéantissait cette petite avance, il restait trop d’erreur dans le jeu Armentiérois, 46-46, 26°. L’ultime acte débutait sur le score de 54-48. Rien n’était fait. Et quand Armentières obtient 10 points d’avance, les paniers primés adverses arrivaient, réduisant l’avance obtenue dans la souffrance. Les dernières minutes pourtant montrait une équipe Armentiéroises surmotivée ! L’écart se creusait à nouveau, 70-59, 39°. Armentières gérait cette fin de rencontre, de fort belle manière, s'offrant une première victoire de championnat sur le score de 72 - 59.

JOUR DE MATCH
ARMENTIERES - VILLENEUVE D'ASCQ
22 septembre. 20H00




ARMENTIERES (NF2) – VILLENEUVE D’ASCQ ESB (NF2).
Match de préparation. 5/09/2018


Dernière rencontre de préparation pour l’équipe 1 des SOA Basket avant le grand plongeon en championnat régulier. Les derniers préparatifs pour Stéphane Lalart et ses joueuses.


Les photos de la rencontre.

Armentières avait encore du mal à poser ses systèmes offensifs en début de rencontre, et la défense locale était un peu compliquée à gérer. Les passes étaient imprécises, mais Armentières, en travaillant son jeu posé, n’oubliait pas de tenter quelques contre-attaques payantes.

Lentement, les Noires et Blanches retrouvaient leurs repères et pouvaient travailler offensivement et défensivement. Le technicien Armentiérois multipliait les changements afin de tester toutes les combinaisons possibles en jeu. L’adversaire augmentait sa pression en fin de première mi-temps, ralentissant ainsi les percussions Armentiéroises. Les locales provoquaient énormément sous les paniers adverses, mettant à mal la défense Villeneuvoises, qui commettait beaucoup de fautes. .

En seconde mi-temps, les locales, en effectif restreint, semblait peiner en attaque, face à une défense alors imperméable. De plus, il faut admettre que l’adversaire dominait les rebonds depuis le début de la rencontre et interceptait bon nombre de balles locales. .

Mais les filles de la vallée de la Lys se ressaisissaient en fin de rencontre, reprenant le dessus sur les invités du jour, multipliant les contre-attaques, et pénalisant les attaques adverses aux thermes des 24 secondes. Une rencontre qui aura montré de belles choses, qui nous l’espérons portera ses fruits en championnat.

ARMENTIERES (NF2)– NEUVILLE EN FERRAIN (NF3). 71-40
Match de préparation. 25/08/2018


Première rencontre de préparation pour les protégées de Stéphane Lalart. Et c’est avec la venue de Neuville en Ferrain que le technicien Armentiérois pouvait tester son nouvel effectif.


Les photos de la rencontre.

Nous ne retiendrons pas le score qui ne reflète en rien le niveau des deux formations, chaque équipe faisant tourner son banc pour travailler ses systèmes et continuer sa préparation avant la première rencontre officielle.

Armentières montrait déjà une belle présence défensive en début de rencontre, gênant fortement les attaques adverses, mais avait, tout comme son invité du jour, du mal à inscrire les paniers. Les interceptions étaient nombreuses, permettant aux locales de travailler contre-attaques et systèmes posés.

Les anciennes retrouvaient leur jeu collectif, et côté recrues, Kloée montrait ses capacités sous les paniers, Élise se démarquait déjà sur quelques superbes actions. Isadora quant à elle, était absente, souffrante.

Armentières continuait ainsi, sous le regard et les conseils de Stéphane Lalart à travailler les différents systèmes, offensifs et défensifs, le jeu individuel et collectifs avec les nouvelles venues, préparant ainsi le championnat 2018-2019.

Prochaine rencontre de préparation, le samedi 1 septembre, avec la venue de Dunkerque.

LES MATCHS DE PREPARATIONS