SENIORS 1
Pré régionale masculine (Poule A)

LE CALENDRIER

ARMENTIERES – MARCQ EN BAROEUL. 28/04/2019


C’était la dernière rencontre de championnat pour les Seniors 1. Opposés à Marcq, équipe de bas de tableau, mais qui avait tout de même 6 victoires de plus qu’Armentières.


Les photos de la rencontre.

Et, dès l’entame de match, le ton était donné par l’adversaire qui infligeait un 0-8 aux SOA. Jeu rapide, les locaux avaient bien du mal à suivre. Pourtant, le jeu collectif se mettait en place et Armentières égalisait, puis prenait la tête de la rencontre, 13-10, 8°. Mais les défenses de chaque équipe étaient de plus en plus hermétiques, et le score évoluait peu. A la pause, c’était un petit score, 21-24.

Retour des parquets les locaux égalisait avec un panier primé. Mais Armentières luttait face à un adversaire très rapide et technique. Marcq dominait les rebonds. Une fois de plus, égalisation Armentiéroise sur un panier primé, 34-34, 29°. 36-38 à 5 minutes de la fin, tout restait possible. Armentières tentait des contre-attaques, mais l’adversaire revenait très vite en défense. Les locaux se donnaient à fond, sans jamais baisser les bras, le jeu était toujours aussi rapide, 42-41, 39°. Un panier marqué pour Armentières, combiné à une faute, lancer réussi amenait Armentières à 45-41. Trop tard pour l’adversaire, et Armentières terminait sa saison avec une victoire, 47-41.

ARMENTIERES – BAILLEUL. 24/03/2019.


Toujours à la recherche d’une victoire, c’est une équipe de haut de tableau qui se présentait face à Armentières ce dimanche 24 mars, Bailleul.


Les photos de la rencontre.

En difficulté lors de l’entame de match, les locaux avaient bien du mal face à la défense de zone adverse. Trop lent, ils n’arrivaient pas à la mettre en déroute. Armentières multipliait les tentatives de tirs à 3 points, sans grande réussite. Côté défense, la circulation de balle rapide de l’adversaire contrait la défense Armentiéroise, et Bailleul prenait une avance au score, 7-17, 10°. C’était sans compter sur l’accélération des SOA, qui recollait au score avec un jeu bien plus agressif, un jeu rapide, leur permettant de recoller au score à la pause, 25-27.

Mais les locaux s’oubliaient aux rebonds lors de la reprise, comme lors de l’entame de cette rencontre. Bailleul, très combatif, en profitait, et reprenait une avance, 31-39, 26°. Mais, à nouveau, c’était un retour tardif des SOA. Accélérations dans le rythme, ils profitaient de contre-attaques rapides, et égalisaient, 41-41, 29°. Armentières était en confiance, et les contre-attaques réussies. La défense agressive bloquait Bailleul et Armentières se battait aux rebonds. 50-43, 33°. Armentières tenait bon, malgré quelques erreurs dans la précipitation, et quelques oublis aux rebonds. 55-47, 35°. Pourtant Armentières commençait à souffrir en cette fin de match, où le rythme ne baissait pas. Il restait 1 minute 20, 58-55, les paniers ne rentraient plus. Bailleul revenait à 1 point à 40 secondes, la balle était dans les mains de l’adversaire qui perdait la balle. 30 secondes à jouer. Bailleul interceptait une passe, mais ne marquait pas, et ainsi Armentières obtenait enfin sa première victoire, 58-57. BRAVO.

ARMENTIERES – WORMHOUT. 03/02/2019.


Toujours à la recherche d’une première victoire cette saison, Armentières espérait en début de rencontre face à Wormhout, ne s’étant incliné que de 3 points lors du match Aller le 21 octobre dernier.


Les photos de la rencontre.

Mais, force est de constater que les journées se suivent et se ressemblent … Lors de l’entame de match, le jeu était équilibré. 9-9, 6°. Mais, c’était sans compter sur la défense adverse qui se mettait en place, bloquant tous les assauts d’Armentières. Wormhout interceptait beaucoup de ballons, et les contre-attaques s’enchaînaient. Le score s’envolait, et à la pause, les Armentiérois accusaient déjà 21 points de retard !

De retour des vestiaires après la pause, le match restait sensiblement identique à la première mi-temps. Les belles actions collectives locales n’auront pas réussi à déjouer la défense adverse, et le manque d’adresse des Armentiérois n’aidait en rien au résultat de cette rencontre. Une défaite supplémentaire, sur le score de 43-63.

Coupe Maillard
ARMENTIERES – AVELIN. 18/12/2018


1/16° de finale de la coupe Maillard ce mardi 18 décembre 2018. Et c’est Avelin qui se présentait sur les parquets de Léo, pour la dernière rencontre à domicile de l’année pour les SOA.


Les photos de la rencontre.

Armentières débutait fort, avec un jeu rapide, précis, et des percussions efficaces. Début brillant, 11-0. Armentières n’était pas en reste en défense, bloquant totalement les attaques adverses, les Armentiérois interceptaient les balles. 21-4, 11°. Score à la pause : 35-17.

Même si l’écart continuer de se creuser, le technicien Armentiérois ne laissait rien passer, et continuer à faire travailler ses joueurs, et respecter les consignes. Score final sans appel : 66 - 43.

ARMENTIERES – PETITE SYNTHE. 04/11/2018


Armentières, lanterne rouge du championnat, toujours à la recherche d’une première victoire accueillait le leader, Petite Synthe, ce dimanche 4 novembre 2018.


Les photos de la rencontre.

C’est avec 4 U17 pour compléter l’effectif que les locaux débutaient la rencontre. Jeu très rapide, Armentières inscrivait un 8-0. Mais c’était sans compter sur l’adresse tardive de l’adversaire qui revenait fort et prenait désormais l’avantage. La défense maritime, en individuelle tout terrain était si efficace qu’Armentières n’arrivait presque plus à atteindre les paniers adverses. L’écart, en faveur de l’invité du jour ne faisait qu’augmenter. 24-44 à la pause.

Grande Synthe pouvait gérer son avance sans problème, l’augmentant même encore. Quelques belles actions locales se voyaient, mais bin insuffisant pour espérer recoller au score. Logiquement les Armentiérois s’inclinaient face au leader sur le score de 53-88.

ARMENTIERES – BIERNE. 14-10-2018


Quatrième match pour Armentières, toujours à la recherche d’une première victoire, et c’est Bierne qui se présentait sur les parquets de Léo, avec 3 victoires.


Les photos de la rencontre.

Rencontre qui débutait par un jeu très rapide. Surtout pour l’adversaire qui, lors d’interceptions, profitait de contre-attaques. Mais une série de paniers primés locaux laissait Armentières à égalité, 12-12, 9°. Hélas, un cruel manque d’adresse Armentiérois ne leur permettait pas de s’envoler au score, et l’adversaire en profitait. Bierne bien plus rapide faisait courir Armentières, avait une adresse presque sans faille et dominait les rebonds. A la pause les locaux accusaient déjà un retard de 19 points, 16-35.

Armentières était plus agressif en seconde mi-temps. Mais il faut bien avouer que l’adversaire était plus fort. L’écart continuait de grandir, mais moins rapidement, 29-53, 30°. Mais l’adversaire avait une adresse incroyable à trois points, et côté défense, c’était hermétique ! De plus, la fatigue Armentiéroises se faisait sentir, et Bierne s’envolait vers une grosse victoire, 40-79.

ARMENTIERES – SAINT ANDRE. 30/09/2018


Première rencontre à domicile pour les Séniors 1. Avec pas moins de 5 cadets pour compléter l’effectif, mais des joueurs qui ont encore du mal à jouer ensemble collectivement.


Les photos de la rencontre.

Qu’il était difficile de rivaliser en début de rencontre pour Armentières, face à Saint André, qui offrait des systèmes offensifs collectifs imparable, tout en jouant les contre-attaques suite aux nombreuses balles interceptées. 2-12, 5°. L’adversaire, en pleine réussite ajoutait quelques paniers primés, et jouait de sa rapidité, bien supérieure à la vitesse Armentiéroise. Ce n’est qu’après 25 points de retard que les locaux retrouvaient les points. La jeunesse des cadets présent donnait du souffle à Armentières. Mais, Saint André pouvait tout de même se permettre de rater quelques tirs, ils dominaient les rebonds. De plus, l’adversaire mettait en place une défense individuelle tout terrain, ultra efficace, et continuait son jeu vers la victoire. 25-42 à la pause.

La seconde mi-temps restait identique à la première. Armentières subissait le jeu de Saint André, ne pouvant rien faire. Logiquement, les locaux s’inclinaient sur le score de 52 - 80.






Abdel





Adrien





Adrien





Aymeric





Johan





Louis





Pierre





Thomas





Vincent





Vincent : Coach.